Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy

DSC03581.JPG

 Es la mañana llena de tempestad...

Es la mañana llena de tempestad
en el corazón del verano.

Como pañuelos blancos de adiós viajan las nubes,


el viento las sacude con sus viajeras manos.

Innumerable corazón del viento
latiendo

sobre nuestro silencio enamorado.

Zumbando entre los árboles, orquestal y divino,


como una lengua llena de guerras y de cantos.

Viento que lleva en rápido robo la hojarasca
y

desvía las flechas latientes de los pájaros.

Viento que la derriba en ola sin espuma
y

sustancia sin peso, y fuegos inclinado.

Se rompe y se sumerge su volumen de besos
combatido

en la puerta del viento del verano.

Pablo Neruda

,

Commenter cet article

Françoise 19/01/2011 16:30



Une horde de guerriers perdus dans la brûme...


Je sens le silence et le froid.



colette 15/01/2011 17:55



 


çà n'a pas l'air très joyeux l'Argentine !!! Gris , froid , je m'en faisais une autre idée...


 



Guy Leroy 15/01/2011 19:15



Ce que j'ai montré jusque là c'est la Patagonie et la terre de feu, l'extrème sud du pays. C'est un ambiance particulière mais pas désagréable. Un pays de solitude, sauvage, desert, mais très
beau. J'ai envie d'acheter une estancia la bas et faire de l'élevage d'ailleurs. 18 dollars l'hectar, ca vaut la peine, non?


Mais tu vas voir, Buenos Aires, c'est une ambiance joyeuse et festive issue du tango! Et le nord est très chaud et coloré, c'est les Andes, le colorado, et la selva avec les chtues
d'Iguacu. 


On oublie toujours la Patagonie quand on pense à l'Argentine,.