Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy

Fils d'émigré tchèque né dans la cité minière de PittsburghAndy Warhol fait ses études au Carnergie Institute of Technology de 1945 à 1948. Il est d'abord connu en tant que brillant publicitaire avant d'exposer et de vendre ses toiles toujours avec le même succès. Ses deux carrières de publicitaire et d'artiste sont étroitement liées, tant au niveau des techniques employées que des thèmes abordés. En effet, ses photographies sérigraphiées, reportées sur toile et reproduites à l'infini, symbolisent la standardisation et le culte de la consommation de la nouvelle société américaine des années 1960. C'est à la 'Factory', local industriel devenu lieu phare de la culture underground, que la star du Pop Art crée ses fameuses séries sur Marylin Monroe et sur des marques de la vie quotidienne comme Coca-Cola. Au fil de sa carrière Andy Warhol réussit à devenir, comme il le désirait, 'artiste des affaires'. Ses oeuvres sont toujours vendues dans le monde entier sous forme de produits dérivés.


Voiçi quelques citations de Andy Warhol. Certainement avez-vous des commentaires à faire sur certaines. Je les attends avec impatience. 


  «J’aime les choses barbantes. J’aime que les choses soient exactement pareilles encore et      encore.»

 

«N'importe quelle publicité est une bonne publicité.»

 

«Tous les tableaux devraient être de la même taille et de la même couleur de sorte qu’ils seraient interchangeables et que personne n’aurait le sentiment d’en avoir un bon ou un mauvais.»

 

«Quand je suis vraiment impressionné, je suis si ému que je ne peux plus parler. Heureusement, la plupart des gens qui travaillent pour moi sont si émus qu’ils ne peuvent plus s’arrêter de parler.»
 

«La seule raison de jouer sérieusement c’est de travailler sérieusement, et non l’inverse comme le croient la plupart des gens.»

 

«Tout le monde est très beau, ou alors personne.»

 

«C'est étrange que quand vous êtes seul et que vous lisez quelque chose de drôle, cela ne vous fait pas rire, mais dès que vous êtes avec quelqu'un vous, vous riez.»

 

«Un artiste est une personne qui crée des choses dont les gens n’ont pas besoin mais, pour une raison quelconque, il pense que ce serait une bonne idée de leur apporter.»

 

«Acheter est bien plus américain que penser.»

 

«Les grandes stars sont celles qui font des gestes, des choses qui vous sautent à l'oeil à n'importe quel moment, même un simple mouvement dans leurs yeux.»


«Aucune différence entre vivre et regarder la télévision.»

 
 

«Etre bon en affaires, c’est la forme d’art la plus fascinante.»

 

«La notoriété, c’est comme de manger des cacahuètes : quand on commence, on ne peut plus s’arrêter.»

 

«Un jour, chacun pensera exactement ce qu’il a envie de penser, et alors tout le monde aura probablement les mêmes opinions.»

 

«Chacun a son Amérique à soi, et puis des morceaux d’une Amérique imaginaire qu’on croit être là mais qu’on ne voit pas.»

 

«Une personne c’est de la compagnie, deux c’est la foule, trois c’est une réception.»

 

«Plus on regarde exactement la même chose, plus elle perd tout son sens, et plus on se sent bien, avec la tête vide.»

 

«Gagner de l’argent est un art, travailler est un art et faire de bonnes affaires est le plus bel art qui soit.»

 

«A l’avenir, chacun aura son quart d’heure de célébrité mondiale.»

 

«L’Amérique a inauguré une tradition où les plus riches consommateurs achètent en fait les mêmes choses que les plus pauvres.»

 

«Tout est artificiel, dans une certaine mesure.»

 

«Tout est plus ou moins artificiel. Je ne sais pas où s’arrête l’artificiel et où commence le réel.»

 

«Si vous voulez tout savoir sur Andy Warhol, vous n'avez qu'à regarder la surface de mes peintures, de mes films, de moi. Me voilà. Il n'y a rien dessous.»

 

«Ne fais pas attention à ce que l’on écrit sur toi. Contente-toi de le mesurer.»
 
 

«Quand je mourrai, je ne veux pas laisser de restes. Je voudrais disparaître. Les gens ne diraient pas “il est mort aujourd’hui”, ils diraient “il a disparu”.»

 

«Mes peintures ne correspondent jamais à ce que j’avais prévu, mais je ne suis jamais surpris.»
 
 

«J’aime être la bonne personne au mauvais endroit et la mauvaise personne au bon endroit.»
 
 

«Le mauvais goût fait passer le temps plus vite.»

 

«Tout est plus glamour quand vous le faites sur votre lit. Même peler des pommes de terre.»

 

«L’art, c’est déjà de la publicité. La Joconde aurait pu servir de support à une marque de chocolat, à Coca-Cola ou à tout autre chose.»

 

«Avant les médias, il y avait une limite physique à l’espace qu’une personne pouvait occuper toute seule.»

 

«Nous cherchons plus à durer que nous n'essayons de vivre.»

 

«On finit toujours par partir en embrassant la mauvaise personne.»

 

«Quand on y songe, les grands magasins sont un peu comme des musées.»

 

«L’attraction la plus excitante se trouve entre deux opposés qui ne se rencontrent jamais.»

 

«L’amour fantasmé vaut bien mieux que l’amour vécu. Ne pas passer à l’acte, c’est très excitant.»
, 

Commenter cet article

paysage 26/05/2010 19:26



tout est plus glamour quand vous le faites dans votre lit. Même lorsque vous pelez des pomme de terre....


humour déjanté mais finalement il n'a pas tout à fait tort il faut voir aussi comment vous vous installez dans votre lit et ce que vous portez ou ne portez pas... Non ? 



paysage 13/11/2009 18:37


tout le monde est très beau ou alors personne...
Il suffit de regarder au delà des apparences et c'est souvent vrai...
Il y a du bon comme du mauvais en chacun de nous. Le noir et le blanc finalement nous sommes tous gris avec des nuances pour chacun...
je n'aime pas cet homme que tu cites mais toutes ses citations ne sont pas forcément idiotes... Peut être y avait il aussi derrière cet homme odieux et distant quelque chose à creuser que peu on
trouvé. On se regarde mais jamais on ne prend le temps de se connaitre et la vie passe et nous passons à côté de bps de gens interessants - c'est la vie actuelle qui veut que l'on veut profiter de
tout, vite, sans prendre le temps de s'arrêter et d'aller jusqu'au bout des choses... Pourtant au delà de la peinture - il y a une vie, une âme, des désirs inassouvis, des désillusions, des joies
aussi... une gamme de choses qui sont l'être humain. Mais nous passons à côte de numéro, nous oublions les noms, les choses qui étaient belles - je trouve cela tellement dommage ! nous nous
réfugions dans l'imaginaire par peur de la réalité ou pour l'idéaliser alors que nous sommes maitre de notre destin.... Pourquoi ? La peinture, se sont des mots qu'on ne dira jamais, se sont des
instants de souvenirs que l'on n'oublie pas,  se sont des sentiments que l'on tait... Il suffirait de regarder l'autre et de lui parler.. et ensuite de peindre - ca c'est du grand
art 


Michèle 26/10/2009 20:37


Je dis que je suis une destructice parce que j'ai détruit et je détruis encore beaucoup de mes travaux. Amicalement


paysage 26/10/2009 16:37


Bien sur : vous n'étes pas sourd ni non voyant hi hi


Guy Leroy 26/10/2009 19:03


J'y vois clair !


paysage 26/10/2009 13:39


ON FINIT TOUJOURS PAR PARTIR EN EMBRASSANT LA MAUVAISE PERSONNE...
C'est tellement vrai !


Guy Leroy 26/10/2009 13:50


Encore des problèmes de clavier ;-)


Michèle 25/10/2009 10:06


"quand je mourais je ne veux pas laisser de restes" ... moi non plus c'est la raison pour laquelle je suis une destrucrice !!. Je me suis promenée dans ce blog, les photos sont superbes et les
peintures acryliques éclatantes de couleurs.  Bravo aussi pour les pages techniques généreuses. Amicalement


Guy Leroy 26/10/2009 13:51



Merci pour les compliments. Mais vos études de nus sont pas mal! 
Mais pourquoi dites vous que vous êtres une destructrice? 



paysage 24/10/2009 02:55


Il faut ajouter aussi que j'adore le photographe qui l'a prise. Il n'est pas spécialement connu dans ce domaine mais il se défend pas mal, artiste "touche à tout" ou touche "à rien" selon ses
humeurs... hi hi...
Vous auriez plaisir à le rencontrer : je crois que vous vous entendriez très bien - il partage bp de vos idées pour peu il pourrait être votre double en un peu plus fou mais c'est aussi ce qui fait
son charme


paysage 24/10/2009 02:34


"Tous les tableaux devraient être de la même taille et de la même couleur de sorte qu'ils seraient interchangeables et que personne n'aurait le sentiment d'en avoir un bon ou un mauvais"
Il faudrait soumettre cette idée aux ateliers de peinture... D'ailleurs je trouve que cette idée devrait aussi s'appliquer aux êtres humains hi hi... une pensée unique dans un corps unique et
finalement cela éviterai de fantasmer sur une personne... Quoi que parfois nous sommes tellement nombriliste qu'il faudrait nous greffer un nombril au milieu du front ainsi nous apprendrions
enfin à nous regarder comme nous le devons. Non ? 


paysage 23/10/2009 23:12


je suis littéralement morte de rire... J'adore ce type de réponse trés concise... Les majuscule ce n'est pas parce que je vous croyais sourd mais une touche bloquée de mon clavier. HI HI


paysage 23/10/2009 22:45


la réponse est trop simple : il n'y a rien de figé ni de prédéterminé dans la vie s'il y a une réelle volonté de changer les choses.
Vivre dans un monde mauvais ne veut pas dire s'apparenter à lui...
Qu'en pensez vous ?....
EVITEZ LE MADAME TROP FORMEL...


Guy Leroy 23/10/2009 22:52


J'en pense, Madame, que si le changement était possible, il y a longtemps qu'il aurait eu lieu. Voyez l'aide humanitaire en Afrique! Depuis 100 ans qu'elle existe, rien ne change la bas, au
contraire. 
Evitez les majuscules, je ne suis pas sourd. 


paysage 23/10/2009 20:04


j'aime aussi : "Gagner de l'argent est un art, travailler est un art et faire de bonnes affaires est le plus bel art qui soit"...
Il n'y a rien d'immoral dans ses propos mais encore faut il savoir à quoi sert l'argent accumulé... Aujourd'hui plus qu'hier ce sont les inégalités qui sont obscènes. Car ceux qui sont laissés sur
le bord de la route savent que d'autres se vautrent dans l'opulence. Cela engendre humiliation, frustration, haine et violence...
Or la métaphore du Syndrome du Titanic c'est que quelle que soit la place que l'on occupe, en première classe ou en fond de cale, nous fonçons tous vers l'iceberg.
D'ailleur Monsieur Leroy, votre voyage au Pérou vous en a apporté de nombreux témoignages... Il existe une crise humanitaire qui peut être régulée avec la participation de chacun : une volonté
commune...ET j'y crois sans ête utopiste.
Théodore Monod écrivait : "l'utopie n'est pas ce qui est irréalisable mais ce qui est irréalisé."  Il nous faut simplement revisiter notre imaginaire jusqu'aux frontières de
l'utopie ! Qu'en pensez vous M. LEROY ?  


Guy Leroy 23/10/2009 21:33


Monsieur Leroy pense que faire disparaitre la crise humanitaire, toutes les inégalités est purement et simplement utopique. L'Homme, potentiellement bon à la naissance, est vite corrompu par un
monde mauvais. 


paysage 23/10/2009 19:45


l'amour fantasmé vaut bien mieux que l'amour vécu. Ne pas passer à l'acte c'est trés exitant...
Andy Warhol est un provocateur, égocentrique et homosexuel...
Si parfois il tente de dire ses désirs de vie paisible, il n'aime pas vraiment l'autre (et déteste le sexe).
Dans sa bibliographie amoureuse il avoue avoir aimé "Truman Capote" pendant de longues années...
Mais d'ajouter :
"Avec Truman, c'était dur de s'y mettre et de la mettre..." La dernière fois qu'il a mis sa queue dans ma bouche, je suis resté de marbre. Le sexe c'est nul.
Maintenant nous baisons par téléphone, c'est mieux, je n'aime pas qu'on me décoiffe".
Il a connu de multiples partenaires...
On peut comprendre désormais pourquoi il préfère fantasmer... A chacun son trip... 


Guy Leroy 23/10/2009 21:39


Les fantasmes sont nécessaires à tout le monde...


andrée 21/10/2009 20:56


trop de citations tuent ... comme trop de gâteaux ...
J'aime bien les déguster à petite dose.
tout le monde est beau ou alors personne.
j'adhère ...
bonne soirée


Guy Leroy 23/10/2009 19:34


C'est vrai. Mais il faut mangé un petit morceau de gateau chaque jour, pas plus. 


Kao 19/10/2009 07:50


oui, je suis d'accord


Guy Leroy 19/10/2009 20:02


Je m'en doutais. Et je compte sur ton esprit critique impitoyable, j'accepte tout sans problème. Kiss.


Kao 18/10/2009 21:37


Ce n'est pas tout à fait comme ça que je le comprenais, en fait oui, tu as parfaitement raison, mais je pensais aussi qu'il l'avait dit dans le sens : regarder la télé c'est vivre aussi, c'est une
occupation comme une autre ; et c'est très rare d'entendre ou de lire un truc pareil, alors qu'en fait, la télé fait partie de la vie, qu'on l'accepte ou non ; c'est dans ce sens là que je le
voyais comme "pertinent" mais peut-être ai-je mal choisi le mot ; il doit être relativement difficile de regarder passivement sa vie passer, mais bon, ça doit exister aussi


Guy Leroy 18/10/2009 21:51


Ho que oui, beaucoup de gens passe leur temps à regarder la vie passer, et passer d'ailleurs beaucoup d'heures devant la télé. Dommage, la vie est si courte!! Nous n'avons pas de temps à perdre. Es
tu d'accord Kao?


Kao 18/10/2009 09:11


j'ai pas fait exprès, mais pour que le texte de mon comm ci-dessus soit visible, il faut le surligner avec la souris, eh oui !


Guy Leroy 18/10/2009 21:20


Ok. Mais on voit un peu quand même ce que tu as écris.


Kao 18/10/2009 09:10


«Aucune différence entre vivre et regarder la télévision.»

Voici une pensée très originale, et très pertinente, je dois dire


Guy Leroy 18/10/2009 21:23


Ca dépend. Pertinent si tu subis passivement ta vie comme tu regardes passivement la télé. Si tu diriges ton existence, alors regarder la télé n'a plus rien à voir avec ta vie. Tu ne crois pas Kao?


Françoise 16/10/2009 22:45


"Chacun a son Amérique à soi, et puis des morceaux d'une Amérique imaginaire qu'on croit être là mais qu'on ne voit pas"
Je me retrouve dans cette citation et je ne dois pas être la seule...


Guy Leroy 18/10/2009 21:33


Ha ha... C'est plein de sous entendus tout ca? hi hi...


colette 15/10/2009 18:14



Les cacahuètes je connais...la notoriété pas encore...peut-être un jour?
Non,je ne crois pas...c'est pas grave , je peux m'en passer



Guy Leroy 18/10/2009 21:35


Je pense qu'il est meilleur de gouter aux cacahuète qu'à la notoriété. Il n'y a pas de faux culs chez les cacahuètes !!