Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy

Peinture acrylique sur toile.

J'ai utilisé beaucoup de heavy gel et de sable résineux

 pour obtenir ce chef d'oeuvre ;-)

Réalisé rapidement sur un air de Bossa Nova, ce tableau n'a pas de titre.

 A vous de me suggérer une phrase décrivant votre sentiment devant cette toile.

Au fait, cette toile est la transformation d'un essai rouge que j'ai réalisé il y a quelques mois! Mais lequel?? ;-))

.

.

"En espérant qu’un musicien ou qu’un peintre m’entendra"

Et je l'ai entendu, Nono, notre poête.

Mais quel titre donner à son poême? Nono attend les propositions ;-)

.

.

  

J’écris sans but, je suis un chercheur de mots, un coureur de phrases.

Car là où le verbe est beau,

Il fait toujours chaud

Et Les mots sans but, sans direction,

Cherchent à sortir de leur prison,

Et résonnent dans me tête comme une mélodie de kamikaze

 

 

Quelle folie me pique alors avec mes lettres

Celles qui ne me dictent pas ce qu’est mon être,

Juste qu’il en faut toujours peu…

Peu pour faire une phrase, peu pour faire un poème,

Avec ou sans les dieux, tout seul ou à deux,

Un sujet, un verbe, trois compléments, une chanson,

Et alors peut-être toute une batterie d’émotions,

Ou juste un  peu de cette douceur que j’aime…

 

 

 

 

D’ailleurs, les instruments ont aussi leur jargon,

Avec des mots sous formes d’harmoniques,

De sons qui résonnent comme un don,

Celui de ceux qui savent conter la musique.

 

 

Pourtant, je ne suis pas philosophe, pas poète, pas même écrivain,

Juste quelqu’un qui écrit en vain,

Qui boit les mots comme du vin,

En dégustant autant la saveur que l’odeur,

Sans la prétention de contribuer à monde meilleur,

Sans en faire un dur labeur,

Sans écrire pour récolter des pleurs,

Car ce sont les mots qui contrôlent mon cerveau

Et non ma tête qui me dicte mes mots,

 

 

Sinon mes phrases seraient des équations,

Pythagore si tu m’écoutes je ne renie pas mes convictions,

Je pense juste qu’un monde sans mots,

C’est une image sans couleurs,

Un fruit sans saveur,

Une relation sans passion,

Une fin avant l’heure…

 

 

Et maintenant que j’ai écrit c’est mots, je n’ai rien trouvé,

Juste passé un moment à les mélanger et à les manier,

En espérant qu’un musicien ou qu’un peintre m’entendra,

Et ouvrira ses yeux et ses oreilles avant d’ouvrir ses bras…

 

 

NONO  

 

 

 

 

 

 

 

  

Commenter cet article

bottero 11/11/2012 09:38


ce tableau me fait penser à une corrida. c'est très puissant à mon sens....

Christian VANCAU 15/12/2007 12:30

Là, c'est nettement mieux que la précédente! Avis totalement subjectif d'un autre peintreChristian Vancau

Guy Leroy 19/12/2007 15:14

Merci pour ton avis. Je vais continuer dans ce sens là. Mais c''est pas facile de trouver son chemin!!!

nicole 24/08/2007 07:15

Bonjour , je donnerai à votre oeuvre le nom d'éclat .L'effet que j'ai de suite est lumineux A bientôt

renaudb 23/07/2007 10:21

encore une composition intéressante pour une belle réussite. Pour le titre je pense à "Big City"

kao 02/07/2007 08:40

Ah, je le savais bien que Chantou ferait sortir l'escargot ! (Chantou et Oiseau, moi j'avais déclaré forfait (enfin pour un temps seulement))

oiseau 01/07/2007 23:33

A quand la prochaine toile!

chantal Germagnan 29/06/2007 21:57

Coucou Guy  je te remercie pour tes com. que tu m\\\'as envoyé pendant ma longue absence .Je vois que tu es toujours dans le rouge c\\\'est une couleur chaude et en ce moment il y en a bien besoin.Le poême de nono est beau mais pas inspirée pour un titre bisou à +

Guy Leroy 01/07/2007 23:21

je vais encore voir rouge quelques temps, chantal. tu vois, meme absente, on ne t'oublie pas. bisous, a bientot...

le pétite étoile bleue 28/06/2007 21:25

Sorry Guy,I have too many thinks to change and to manage in my life.So I won't come here anymore.I have to look what is good for me and take care...Adieule pétite étoile bleue

Guy Leroy 01/07/2007 23:24

but you can change your life and still come here. i don't see anything dangerous here! so adieu for today, petite etoile bleue, and see you soon... kissess...hi hi...

cristine 28/06/2007 19:33

bonsoir Guy,merci pour tes passages , je ne suis guére présente en ce moment ... d\\\'ailleurs je crois que je vais laisser aller ...pas le temps et ni l\\\'envie ... et puis c\\\'est bientot les vacances .. je te souhaite une bonne soirée et un bon wkend ...gros bisoousousouosus Cristine

Guy Leroy 01/07/2007 23:19

je te comprend completement, mais ne t'inquiete pas, tout va revenir comme avant cristine.a bientot, gros bisous,

Kao 28/06/2007 08:18

Bon, ben, j'éteins la lumière en partant ?

Guy Leroy 01/07/2007 23:18

non, je prefere la lumiere kao, n'eteins pas, d'autres arrivent..

Kao 27/06/2007 08:32

Kao est très organisée, c'est là son  moindre défaut, mais elle a si grand coeur !

Guy Leroy 01/07/2007 23:17

tres bien dit, tu t'identifies a la toile de genie, hi hi hi.... un coeur, un chaos, une organisation dans les mouvement...... Bravo pour ce commentaire kao.

Françoise 27/06/2007 05:32

Symphonie des mots, symphonie des couleurs ! Je regarde de nouveau cette toile. Je relis ce poême. Un peu de gaieté et de chaleur pour commencer la journée. .....

Guy Leroy 01/07/2007 23:15

deux belles oeuvres, ca egaye la journée, c'est bien vrai ca......

Agathe BONNET 26/06/2007 22:34

Belle continuité dans le rouge !! Toujours ce relief dans ce chaos organisé !! Espérons pour Nono qu\\\'un musicien passera par là pour faire danser ses mots sur des notes !!Je t\\\'embrase trés fort Guy et bonne nuit;

Guy Leroy 01/07/2007 23:14

le chao organisé, l'expression me plait beaucoup je t'embrasse fort agathe.a bientot.

Kao 26/06/2007 20:45

et Rafrafi aussi, tu vois bien que tu as tes fidèles et qui ne te laissent pas tomber ceux-là, et quels fidèles ! des poètes, des artistes, s'il vous plait, pas n'importe qui !

Guy Leroy 01/07/2007 23:13

j'apprécie en effet la visite d'artistes de valeurs, c'est vrai. ca motive et incite a peindre. mais en ce moment, les vacances m'occupent, le japon m'attend.

Kao 26/06/2007 20:43

quel hommage vibrant, Guy, tu dois être drôlement fier d'être ainsi salué par Mohamed, un grand honneur, je sais que tu le considères à sa juste valeur, tu vois bien qu'il y a aussi les bonnes critiques, et les très bonnes même ! elle est pas belle la vie ?

Guy Leroy 01/07/2007 23:11

elle est belle la vie.tu sais les mauvaises critiques sont aussi tres enrichissantes pour la progression d'un artiste. je ne parle bien sur pas des insultes emises par certains alcooliques a la limite du delirium tremens.....  bisous kao.   et je suis tres heureux des belles critiques de mohamed.

Mohamed El jerroudi 26/06/2007 18:05

Bonjour Guy
Voilà une syphonie de couleurs.Une syphonie pour réveiller ce qui sommeiile en nous : l'idifference meurtière devant un monde dont la cruoté fait rage.
Tes tableaux nous font regarder ce que nous refusons  de  regarder.
Ils déstabilisent aussi les spectateurs que nous sommes.
Tes oeuvres nous parlent et nous poussent à reffléchire....
Je te salue ARTISTE.
Mohamed

Guy Leroy 01/07/2007 23:08

ca me fait plaisir de voir que mes tableaux interpellent, mohamed. leur but est finalement de faire reflechir. amitiés.

Kao 26/06/2007 09:25

Guy, j'ai remarqué que tu as totalement abandonné le vert dans tes toiles, alors qu'à une époque pas si lointaine tu t'en servais à outrance, disant que cela renforçait la profondeur ou la puissance des autres couleurs, une question de complémentarité je crois, or, tu ne le fais plus, est-ce que c'est voulu, est-ce que cela fait partie de ton évolution dans l'abstrait, ou bien est-ce que c'est comme ça, et puis c'est tout ? de pas de vert du tout tu es passé à trop de vert, puis un peu moins de vert, et puis plus du tout en ce moment, est-ce que cela voulait dire que tu avais raison au départ et que certains conseillers dont tu m'avais parlé ou plutôt certaine conseillère, t'avait induit en erreur (en horreur pourrait-on dire), et donc que certaines de tes toiles, parfaites avant que ne les retouche, en avaient souffert inutilement ?

Guy Leroy 01/07/2007 23:06

le vert va revenir. je vais reprendre les toiles dont tu parles, et les transformer en chef-d'oeuvre, tu vas voir kao. mais d'abord je vais vous montrer des croquis, puis partir au japon, et ensuite repeindre activement.. bisous kao

Joyce 25/06/2007 21:00

Pour Nono... "Post Scriptum".
C'est comme ça que j'ai baptisé une de mes musiques, parce qu'il y aura toujours quelque chose à dire.
Avec des notes ou avec des mots.

Guy Leroy 01/07/2007 23:03

et pour moi joyce? Il n'y en a que pour nono..... mais tu fais de la musique aussi?

cocole 25/06/2007 08:45

je vois bien de quel tableau il s'agit, enfin je pense parce que je n'ai pas le courage de rechercher!!!as-tu l'intention de rester das l'abstrait?? ou as-tu en t^te du futur figuratif??

Guy Leroy 01/07/2007 23:01

on dirait que tu n'aimes pas mon abstrait cocole.......... Le fuguratif reviendra un jour.et des croquis au crayon vont venir, histoire de me laisser retrouver l'inspiration de la peinture......

Françoise 25/06/2007 06:09

Je ne voulais surtout pas que vous preniez cette comparaison de façon péjorative ! L'art primitif flamand je connais, mais je ne l'apprécie pas trop. Je pense qu'en ce qui vous concerne vous devez préférer l'art primitif africain. Il y a de trés jolies statuettes...
Kaoline voit le coeur d'une fleur. Cela y ressemble aussi et c'est tellement plus poétique ! Finalement à chaque regard on voit les choses de façon différente. Vous allez rire, je vois même une abeille maintenant, à cause de cette fleur sans doute !
Mais sans rire, cela valait la peine d'attendre !

Guy Leroy 01/07/2007 22:59

J'y vois aussi une coeur qui explose.