Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié par Guy Leroy

 

 

 

Complicité

 

 

 

Les doigts courent sur le clavier

L’imagination s’anime fébrilement

Les fantasmes se bousculent

La curiosité est à son paroxisme

Le désir d’extase se profile

La routine tente de s’éclipser

De courts instants de bonheur se dessinent

La virtualité affronte la réalité

Les images surgissent

Le désir grandit

Le plaisir n’est plus évitable

La rencontre avec l’extase est certaine

Les larmes de bonheur sont à craindre

 

  Le jour se lève d’un rose illuminé par l’espoir

Le gris du ciel s’éclaicit peu à peu

Les nuages dansent soudainement

La bise chante tendrement

Les averses nous procurent un tendre sentiment

Un arc en ciel réchauffe nos cœurs

Nos existences rejoignent ce coucher de soleil

Soleil souvent nostalgique et source de mélancolie

Soleil parfois joyeux et euphorique

Illuminant d’une chaude lumière

Nos doigs fébrils dans leur course effrénée

En quête de sentiment amoureux

Sur nos corps brulants et soumis

Soumis à l’extase d’un bonheur complice

 

Seul trésor à découvrir

Ici bas dans ce monde.

 

 

 

 Complicité

   

Commenter cet article

nalpas frederique 24/11/2010 13:06



Bonjoue,


je suis pianiste peintre, votre blog est très interessant.


Je propose des perfomances "Couleur tango", prestetions pianistisues aves vidéprojection sur grand ecran de mes oeuvres.


Voici mon blog www.myspace.com/frederiquenalpas


J'aimerais faire partie des artistes que vous choisissez.


j'expose aussi


codialement


Frederique Nalpas



Frédérique Nalpas 07/02/2010 21:42


Bonjour,

Je suis tombée sur votre site fabuleux et généreux....
C'est votre très belle peinture de pianiste qui m'y a enmenée.
Je suis moi-meme pianiste et peintre, j'expose et présente des performances, aussi.
J'aimerais faire partie de vos amis...

Cordialement
frédérique Nalpas
www.myspace.com/frederiquenalpas
http://frednalpas.free.fr


regine 17/06/2009 14:28

le titre "complicité" prend toute sa dimension si tu regardes justement le personnage qui semble figé où plutôt prêt à faire jaillir la musique.Les couleurs sont une multitude de notes qui n'appartiennent qu'au pianiste et qui n'attendent qu'un geste de lui pour "prendre vie." C'est de la magie de ses mains que va naitre une musique qui troublera l'auditeur qui sait entendre au delà des notes et comprendre..ce tableau est "une sensation" tout entière. La complicité nait de cet alchimie entre le pianiste et ses notes qu'il décidera ou non de transformer en mélodie...   

Bison ravi 21/01/2009 15:27

Autant la poésie ne fait pas très sérieuse, les métaphores sont faciles, ne collent pas forcément, bref ça suffira.Par contre, la peinture prend un parti graphique interressant, sa force étant bien évidemment dans celle des coups de pinceaux féroces, évoquant une musique rapide et forte. Le pianiste ne rentre malheureusement pas dans le contexte, de par sa posture trop détendue, trop calme, mais le moyen graphique est bien trouvé.

Guy Leroy 21/01/2009 20:14


La poésie n'est pas de moi. Je ne la critiquerai pas si durement, mais tu as quelquepart raison. La peinture, je l'ai réalisée en 2000. Je m'appercoit en la regardant que tu as tout à fait raison.
Un déluge de musique et....au milieu une musicien statique, un piano rigide. Le musicien semble en effet en dehors de l'ambiance musicale. Ta critique est bonne. Je pense que maintenant j'ai
dépassé ce genre d'erreurs, non?
Je tem remercie de critiquer objectivement ce que je fais, sans compliment systématique et mièvre, ni argumentation. A bientôt, et surtout n'hésite pas à me critiquer, celà m'aide à progresser.


oiseau 12/02/2008 21:47

Ce tableau est splendide et le poème si beau.

andrée 12/02/2008 21:32

J'aime bien cette recherche entre le jaillissement de la couleur, et tes traits de crayons fermes... amicalement

Françoise 12/02/2008 06:06

Les notes s'envolent, les instruments planent dans l'espace.L'ensemble est trés aérien et plein de délicatesse.C'est vraiment trés beau. Un sentiment de liberté et de légereté....