Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy




Le chapeau melonfut un accessoire de mode très en vogue au début du siècle dernier. Mais loin des codes vestimentaires austères des financiers londoniens, et de certaines figures légendaires dont ce couvre-chef est l’accessoire fétiche comme CharlotHercule Poirot ou encore John Steed de la série culte ‘Chapeau melon et bottes de cuir’, envolons nous pour l’Amérique du Sud.

 

Là bas, en Bolivie et au Pérou, le chapeau melon fait partie intégrante de la tenue ‘traditionnelle’ des indiennes.

Les femmes aux cheveux tressés portent ce feutre rigide (souvent trop petit) en équilibre sur la tête.

Différentes histoires racontent comment cet attribut, à l’époque symbole de respectabilité chez les hommes au complet noir de la vieille Europe est devenu l’apanage de ces femmes aux habits hauts en couleurs.

En 1920, un chargement de chapeaux melon a été envoyé d’Europe à destination de le Bolivie pour les européens travaillant à la construction de la voie ferrée. Les chapeaux étant trop petits, les européens  les ont gentillement offerts aux gens du coin. Grands seigneurs !

L’autre légende parle d’un marchand bolivien qui commanda 20.000 chapeaux melon d’Angleterre. N’ayant pas précisé la couleur, ce sont des chapeaux marrons qui lui ont été envoyés. Aucun homme ne voulant acheter de couvre-chef de cette teinte, le marchand, pour ne pas faire faillite, agrémenta ses chapeaux d’un ruban et les vendit aux femmes indiennes.

En vérité, la légende importe assez peu. Le fait est que les femmes se sont appropriées depuis plus de 100 ans ce petit melon et ne le quittent plus !

 

Commenter cet article

oiseau 26/10/2009 19:48


C'est un chapeau bien européen!!!comme tout ce qui s'y trouve dans ces pays d'Amérique du Sud, là où l'homme blanc a détruit la majeure partie de la richesse des anciennes civilisations primitives


stephane 15/09/2009 19:51

Je savais que ça faisait partie de la tenue traditionnelle, mais je ne m'étais jamais penché sur la question de savoir comment il en était arrivé là.

paysage 14/09/2009 19:35

Coquetterie féminine quand tu nous tiens!!!ou peut être faut il voir une subtilité plus féminine. Depuis longtemps la femme a compris que le port d'un vêtement lui conférait souvent une certaine domination sur le monde masculin, la guépière en la faisant féline et séductrice, la culotte en la faisant dominatrice "d'ou l'expression chez ce couple c'est elle qui porte la culotte"... Alors ce chapeau ne signifierait il pas simplement - méfiez vous des apparences souvent trompeuses - derrière ce melon insignifiant se cache une tête bien faite dans un corps sain....

paysage 14/09/2009 19:34

Coquetterie féminine quand tu nous tiens!!!ou peut être faut il voir une subtilité plus féminine. Depuis longtemps la femme a compris que le port d'un vêtement lui conférait souvent une certaine domination sur le monde masculin, la guépière en la faisant féline et séductrice, la culotte en la faisant dominatrice "d'ou l'expression chez ce couple c'est elle qui porte la culotte"... Alors ce chapeau ne signifierait il pas simplement - méfiez vous des apparences souvent trompeuses - derrière ce melon insignifiant se cache une tête bien faite dans un corps sain....

Agathe BONNET 13/09/2009 20:51

Merveilleuses photos et trés beaux articles !  Ca ne te donne pas envie de les peindre avec ta propre interprétaion ?Gros bisous

Françoise 13/09/2009 20:29

Je me doutais bien qu'il y avait une explication sur ces chapeaux melon  !Celle-ci m'amuse beaucoup.

Malika 11/09/2009 15:32

Bel article.  Malika.

cocole 11/09/2009 13:47

donc, si je comprends bien, on ne sait pas vraiment comment leur est venu ce couvre-chef....même s'ils le portent depuis longtemps

andrée 10/09/2009 21:09

une belle légende et une superbe photo - bonne soirée