Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy


.
Peinture acrylique sur toile.

Ce tableau a été réalisé à l'aide de différents medium : stuck, billes de verrre, sable résineux, lave noire, et heavy gel. Les medium ne sont pas des substances destinées à accélérer le séchage, bien au contraire ;-))
Les trois couleurs primaires ont été utilisées seules.
Le but était de réaliser cette scène en utilisant des formes géométriques uniquement.

La peinture a été réalisée au couteau, à la spatule, à la truelle.

Quelles sont vos impressions au sujet de cette toile étrange  et des techniques utilisées ??

.

Commenter cet article

chantal germagnan 15/06/2008 20:13

c'est la fête des pères !!Tu es encore en train de déballer tes cadeaux?Bisou à +

Guy Leroy 15/06/2008 20:35


Je n'ai pas encore commencé. Je ne vais peut être rien avoir......


renaudb 15/06/2008 19:54

une belle réussite, au niveau des formes et de la compo

Guy Leroy 15/06/2008 20:34


Un essai jamais transformé pourtant. Je le retenterai un de ces jours.


oiseau 15/06/2008 11:47

Il y a de la nostalgie dans cette toile, ce doit être une musique langoureuse......Pour cette toile j'ajouterai que tu as voulu marquer l'importance de la musique dans le langage de la communications c'est bientôt la fête de la musique  et vive le chant aussi!

Guy Leroy 15/06/2008 19:32


La musique est en effet un langage  universel qui franchit toutes les frontières. Je suis certain que même les gorilles comprennent cette langue!
Mais ici, la musique le la ressent plutôt agitée, jazz.


Françoise 15/06/2008 10:59

Si vous rencontrez des gorilles musiciens, présentez-les moi !Ce serait vraiment trés original...Cette toile dans votre bureau ferait sans doute parler les gens, mais même à 7h30, les compliments sont toujours agréables, non ?Je vous souhaite de bonnes vacances parmi les gorilles.Attention de ne pas vous faire enlever par une de leurs femelles, et à bientôt sur votre site pour des photos de votre voyage. Elles seront je n'en doute pas parfaitement réussies..

Gérard 14/06/2008 18:53

Salut Guy Ton style change quelque peu ..j'aime beaucoup je le trouve plus calme ..moins perturbé plus dans la terre ..qustion d'enracinement ..mauis peut être je me trompe ! en tout cas Bravo ! Amitiés Gérard

Guy Leroy 14/06/2008 23:00


Cette peinture ne représente pas vraiment mon style. C'était un exercice imposé. Je suis beaucoup plus agité dans ma peinture. Très calme en apparence, l'agitation intérieure ressort sur la toile.
Amitiés Gérard.


Kao 14/06/2008 17:18

eho y'a quelqu'un ?

Guy Leroy 14/06/2008 20:29


Bien sur que oui.


Agathe BONNET 14/06/2008 16:17

Décidément Guy, tu as un réel talent !! S U P E R B E !!!!!!!J'aime, et tu as un sacré coup de couteau ou de pinceau !!!! Lumière et obscurité ne se fond pas concurence et se complètent comme par enchantement dans ces formes cubistes !! Trés beau !Je t'embrasse trés fort et à bientôt.

Guy Leroy 14/06/2008 22:58


Quoi ajouter à tes éloges Agathe? Je t'embrasse, et te remercie pour tes encouragements de pro.A bientôt.


cocole 13/06/2008 13:43

ici on ne se rend pas compte des matériaux, en vrai, ce doit être mieux!l'effet géométrique est sympa, je crois que l'on pourrait exagérer d'avantage et piano et le violoncelle, ça ppourrait être sympa!

Guy Leroy 14/06/2008 22:56


La peinture est toute rugueuse quand on passe la main. C'est en effet différent quand tu passes les yeux sur un écran lol.... Oui tout est possible. le pianno au premier plan, ou alors le
violoncelle. Ici tout est mélangé dans le noir et les éclats de lumière de cette ambiance nocturne.


Françoise 13/06/2008 09:59

Des couleurs sombres pour évoquer la nuit et le cabaret,Des couleurs vives et chaudes pour la musique...La rencontre de l'ombre et de  la lumière. Le résultat est cette toile...Décidement, j'aime beaucoup cette peinture !Et bientôt des photos de votre futur voyage !

Guy Leroy 14/06/2008 22:53


Belle peinture.... Et si je rencontrais des gorilles musiciens? Ce serait une bonne source d'inspiration, non?


Sylviane 13/06/2008 05:42

J'aime ce tableau et la série que tu viens de réaliser... Bises et bonne fin de semaine,Syl

Guy Leroy 14/06/2008 20:30


Bon week end à toi Syl. Bises.


pascale boulon 12/06/2008 19:50

coucou guy,me revoilou!dans ton tableau deux personnages dominent celui de la contrebasse et celui du piano ,ces deux personnages coupent le tableau en deux ,si tu mets ta main sur l'un d'entre eux le sujet est  mieux centré ,essaye ! ensuite tu pourras choisir celui que tu veux garder et celui que tu mettra dans l'ombre moi c'est celui de la contrebasse que je prefere mais ça c'est juste mon jugeent et je ne dis pas que j'ai raison ,et les gorilles c'est bientot?bises pascale

Guy Leroy 14/06/2008 23:09


C'est évident ce que tu dis, je ne vois plus que ca maintenant. Moi je garderais sans hésiter le contrebassiste. Finalement l'oeil va du piano à la contrebasse, c'est domage. Le piano me semble en
effet trop présent. Tans pis......
Sinon les gorilles, c'est pour les deux semaines qui arrivent. Et je reviendrai avec beaucoups de photos et de vidéos, comme d'habitude.
Bises


Malika 12/06/2008 16:45

J'aime bien c'est très original.  Malika.

Guy Leroy 14/06/2008 20:26


Merci Malika.


Françoise 12/06/2008 06:31

Superbe réalisation où le bleu et le orange dominent !Les formes géométriques sont bien visibles. Impressionnant cette multitude de personnages.Tous ces musiciens ont l'air d'être à la fête... Je verrais bien cette toile dans votre bureau.

Guy Leroy 14/06/2008 20:25


Orange et bleu sont complémentaires, d'ou cet effet. Dans mon bureau? Celà va faire parler les gens, et le matin à 7h30 je n'aime pas parler! Que faire? hi hi....


andrée 11/06/2008 18:01

MERCI de nous indiquer les matières utilisées  .. en tout cas, certainement plus intéressant de voir la toile en vraie .. ce n'est pas ce que je préfère .. simplement, tu as pour toi une bonne technique que tu mets au service de ton imagination : bravo

Guy Leroy 14/06/2008 20:23


Le problème est qu'en ce moment l'imagination fait un peu défaut. Mais ce n'est que passager.


chantal germagnan 11/06/2008 17:36

La musique de cabaret un peu "jazzy" sympa!!!!Bisou à +

Guy Leroy 14/06/2008 20:22


La musique adoucit les moeurs dit on. Alors vive le cabaret! Bisous, à bientot Chantal


babeth 11/06/2008 12:00

il y a de l'ambiance dans ton cabaret!!Je te remercie pour tes passages sur mon blog, j'apprécie beaucoup tes commentaires. A bientôt.

Guy Leroy 14/06/2008 20:19


Ambiance feutrée certainement! Je repasse bientôt te remettre un commentaire, à bientôt Babeth


colette 11/06/2008 10:49

C'est une belle composition,bien réalisée à la manière cubisteMerci de donner des précisions sur l'usage des médiums Cette toile a dû être d'autant plus difficile à faire avec les seules primaires.Félicitations !

Guy Leroy 14/06/2008 20:16


J'ai fait un petit essai de cubisme avec les trois primaires. Mais je trouve cet essai un peu sombre. Ce serait à renouveler. Ce que j'aime dans l'acrylique, ce sont les medium très variés.


Kao 11/06/2008 06:47

à ne pas confondre avec talons aiguilles, quoique ...............

Guy Leroy 14/06/2008 20:18


Tu sembles tourner les talons selon le sens du vent......


isa 10/06/2008 23:27

Je croiyais déjà avoir mis le lien vers ton blog ... mais ce n'était pas le cas. L'oubli est rattrapé ! Merci pour les remarques et n'hésite pas à me laisser tes "critiques" qui m'aideront à progresser ! Bonne soirée ...

Guy Leroy 14/06/2008 20:13


Ok je retiens. A bientôt Isa.


isa 10/06/2008 22:43

J'aime beaucoup les couleurs et leur répartition. La photo fait certainement perdre beaucoup des effets de matière, mais on vois certaines variations de lumière et brillance ... domage que je ne puisse pas voir l'original ! Isa

Guy Leroy 14/06/2008 20:03


En effet l'original rend différemment, on peut mieux se rendre compte des effets de matières qui me semblent aussi intéressants que le sujet peins. Il est très agréable de caresser cette
toile. Plaisir des yeux et du toucher se complètent. L'odeur de la peinture et des medium renforcent aussi la sensation. Sans parler du crissement du couteau imposé par le peintre sur la toile si
se plie sans resister. Finalement dans l'action de peindre, tous les sens sont stimulé. Sans parler de la sensibilité artistique.....