Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy

.
Peinture-acrylique--contrastes-copie-1.jpg

.
Lassitude

 
   Fuir les turpitudes
d'un monde tourbillonnant qui donne le vertige
   Qu'il est bon de se laisser aller
au calme feutré d'un jour sans fin
   Telle une odalisque alanguie
Ecoulement des heures propices à la rêverie
    Eloge de la paresse
    Repos bienfaisant
source de nourriture spirituelle
         Volupté
qui apaise la lassitude pesante
des meurtrissures de la vie
 
  Odalisque
.

Commenter cet article

nathalie 22/09/2009 18:10



Monsieur
Je ne pourrai vous faire que des compliments sur vos peintures abstraites. Elles sont pleines de scènes de la vie. Merci pour ce que vous faîtes. Bonne continuation
dans vos réalisations.
nathalie



leclere 09/08/2008 11:59

Bonjour.Je suis surpris par cette toile. Elle est comme construite par deux moitiées avec une asymetrie qui lui donne du relief, comme si ces deux moitiées n'étaient pas sur la même profondeur.Effet reussi !!!Eric

Nicole 30/07/2008 21:54






Lassitude : abattement, découragement, ennui, épuisement, éreintement, fatigue, tristesse. … je ne vois aucune lassitude dans cette toile merveilleusement expressive d’une énergie débordante  de joie, de vie, d’espoir. Toutes ces couleurs qui s’épousent et s’entremêlent dans un méli mélo gourmand chuchotent des confidences coquines, laissent filer des rires sourds, inspirent les jeux les plus enfantins. Quand je regarde cette toile lumineuse de beauté, j’ai envie de me cacher derrière ces arbres amis, de plonger toute habillée dans cette eau si limpide, de courir dans ces herbes folles et de m’allonger lascivement dans une de ces cabanes repues de la douce tiédeur de l’ombre. 



 



 

Guy Leroy 30/07/2008 22:02


Je l'ai peint sur place cette toile. L'endroit et l'atmosphère je les connait très bien. Alors je peux te dire que tes impressions sont d'une justesse exacte. A te lire, je me retrouve quelques
années en arrière dans cet endroit luxuriant de la Motte aux Bois.
Et je pense que le texte est peut être mal assorti à cette peinture. Encore une fois, tu nous dévoile une grande sensibilité Nicole.


nicole 29/07/2008 21:15





Lassitude : abattement, découragement, ennui, épuisement, éreintement, fatigue, tristesse. … je ne vois aucune lassitude dans cette toile merveilleusement expressive d’une énergie débordante  de joie, de vie, d’espoir. Toutes ces couleurs qui s’épousent et s’entremêlent dans un méli mélo gourmand chuchotent des confidences coquines, laissent filer des rires sourds, inspirent les jeux les plus enfantins. Quand je regarde cette toile lumineuse de beauté, j’ai envie de me cacher derrière ces arbres amis, de plonger toute habillée dans cette eau si limpide, de courir dans ces herbes folles et de m’allonger lascivement dans une de ces cabanes repues de la douce tiédeur de l’ombre. 



 



 

mme Eljadouri Souad 13/06/2008 00:13

Je vous rejoints ici   ;par ce refuge si doux  en tout

Françoise 10/03/2008 06:02

E vous avez bien raison, c'est bien plus gai comme ça !

Guy Leroy 10/03/2008 22:45

Il ne faut pas être triste....

Françoise 07/03/2008 08:58

Je ne voyais pas le Viet Nam aussi coloré, La Motte au bois non plus d'ailleurs, mais je ne connais ni l'un, ni l'autre....

Guy Leroy 09/03/2008 13:20

Le viet Nam est aussi coloré. La motte au bois non, alors j'ai décidé de la colorer cette motte. J'aime les couleurs...

andrée 06/03/2008 21:15

Toutes ces couleurs font penser à des pays lointains où couleurs chaudes et pluie laissent une nature généreuse. c'est éclatant

Guy Leroy 06/03/2008 22:25

C'est amusant car beaucoup voient dans mes peintures des pays lointains. Et tous les paysages représentent le nord, vu par mes yeux, et ressenti par mon coeur.

Agathe BONNET artiste peintre 04/03/2008 08:46

Bravo Guy !!J'adore tes trois derniers !!  Vraiment ils me charment !!!Je t'y retrouve bien.Je viens moins souvent sur internet (travail oblige!) mais je pense trés fort à toi !!Je t'embrasse et te souhaite une agréable journée.

Guy Leroy 06/03/2008 22:32

Les trois premiers ne sont pas récents. Mais je vais m'en inspirer pour la suite de mon travail pictural. Tu prépares ton expo annuelle, je présume? Pas vrai? Je t'embrasse Agathe.

Françoise 03/03/2008 06:09

Et vous, qui dîtes ne pas aimer le vert, vous en jouez si bien !

Guy Leroy 06/03/2008 22:35

Mais je sais tout faire ;-))......

Françoise 03/03/2008 06:06

Moi, cela me fait penser au Mexique...Toutes ces couleurs, c'est gai, vivant et plein d'exotisme.J'y vois des petites maisons bariolées, des arbres, des fleurs et plein de choses encore ! Et cette impression de transparence qui donne tant de vie à cette toile.....

Guy Leroy 06/03/2008 22:34

Finalement, j'y ressens un paysage du Viet Nam. Allez savoir pourquoi ! Tout se passe ici à La Motte au Bois. Bizarre, bizarre.....

oiseau 02/03/2008 20:18

on dirait que tu as peint un paysage d'Asie du Sud ou d'indonésie.Les couleurs reflètent l'exotisme et la joie de vivre.J'imagine un crocodile venant perturber ce paysage si paisible!ha! ha! ha!

Guy Leroy 06/03/2008 22:37

Je suis d'accord pour l'Asie. Mais s'il y avait des crocodiles à cet endroit, je n'y serais pas resté hi hi.... La joie de vivre semble présente dans tous mes tableaux, c'est plutot positif tout ca !...

cocole 01/03/2008 21:36

rien à dire, je me contente de lire et comptempler, ça me suffit!!!;-)

Guy Leroy 06/03/2008 22:39

Je comprend ce que tu veux dire Cocole.... C'est parfois suffisant.

colette 01/03/2008 20:09

Si ces arbres sont las,c'est qu'il doit s'agir de saules-pleureursMais où se cache l'odalisque?

Guy Leroy 06/03/2008 22:41

Saules pleureurs peut être, mais ils ne sont pas triste. L'odalisque n'a pas supporté cet endroit plein de vie, alors on ne peut pas la voir. Bises.

Kao 01/03/2008 19:29

très belle série, vraiment

Guy Leroy 06/03/2008 22:38

Je la prolonge un peu alors.....