Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy

essai-encre-26-11-07.jpg

.
Encre aquarellable sur papier Arches, 31X41

La couleur est par excellence la partie de l'art qui détient le don magique. Alors que le sujet, la forme, la ligne s'adressent d'abord à la pensée, la couleur n'a aucun sens pour l'intelligence, mais elle a tous les pouvoirs sur la sensibilité. Raoul Dufy.

Que pensez vous de cette citation que je trouve très belle?
.

Commenter cet article

Tristan 28/11/2007 16:06

Salut Guy!! je profite de ce ptit moment pour passer te voir! Il y a un changement radical de ce que l'on connait habituellement et c'est intéressant. Tu es dans une remise en question permanente, de + ta réflexion s'acccompagne d'une citation qui mérite réflexion aussi, selon chaque personne.Je suis d'accord sur le point qu'il ne faut absolument pas une intelligence de société ou une autre pour faire de l'art.Je reviens d'une conférence avec un philosophe donc je suis un peu frais! lolla sensibilité, l'émotion sont les points principaux qui procurent la curiosité chez le spectateur. c'est ça qui attire les gens !!!Ce que j'apprécie encore dans le monde de la peinture et de l'art en général, ce sont des gens comme toi, et d'autres qui peignent dans une optique d'émotion, (est-ce bien ton but ?, viens me répondre chez moi à l'occaz ;) ton avis m'intéresse).Car le problème depuis Duchamp et le Bahaus, c'est que l'art est principalement rentré dans une optique de façon à ce que la société soit la source même de l'inspiration intellectuelle et conceptuel, c'est à dire que si on fabrique une chaise, celle cie est finalement standardisé puisqu'elle est reproduite à tant d'exemplaires.La magie et la singularité de l'artiste est rompu.Je ne critique pas Duchamp ni le Bahaus mais c'est plutot un constat qu'autre chose.L'art a bien longtemps dérivé dans la politique notamment des séries du cinéma (américaines ou françaises) avec leurs leçons de citoyenneté et de bourrage de crâne.En ce moment, il y a un Chat jaune à Orléans qui fête ses 10ans dans la ville en tant que graph'. la popularité de ce chat a amené des gens au musée, pour la première fois de leur vie !Je m'efforce de penser que si l'art rentre dans une optique trop intelligible pour les gens, les gens s'en lassent.Les gens qui travaillent toute la journée (ouvriers etc) n'ont pas forcément envie de rentrer dans un débat philosophique de l'art. Ils ont d'autres choses à penser et sont guidés par la télécommande et hop, au hasard, je ou on regarde un film d'action, ou à sensations.Le problème de l'art des fois, c'est qu'il a amené un cercle trop priviligié, bourge, privé voire sectaire.Les artistes ont revendiqué la liberté et ça dès les impressionnistes et c'est une belle réussite!.... mais nous sommes très vite retombés dans la barrière de l'imcompréhension populaire. la question que je me pose souvent, est-ce que l'art se veut populaire au final ?est-ce que l'art peut être vue par tous ? ... j'attends tes impressions Guy ! :)amicalement,Tristan

cocole 28/11/2007 11:44

quelle claque! ici le rouge titille au plus fort notre sensibilité! et le violet l'intensifie!!! c'est bien moi en ce moment,! pleine de punch! :-) ya que le corps qui suit pas!!!

Guy Leroy 28/11/2007 12:17

J'ai frappé très fort, c'est le but! Violente le ton corps, il finira par suivre!

Agathe BONNET 27/11/2007 21:01

Chaud, brûlant, vivacité, mélange de facettes de ta personnalité !!Elle de la "tenue" cette encre!! personnellement j'aime !!Pas beaucoup de temps pour te rendre visite, mais tes couleurs me manquaient, donc un petit pasage chez toi pour en même temps t'embrasser trés fort  en te souhaitant une nuit chaude de couleurs !!!

Guy Leroy 28/11/2007 12:22

Elle se tient bien cette encre :-)) Mieux que moi! hi hi...Alors tu me vois comme cà, oh là là! Finalement quand on peint, on se dévoile complètement, on se déshabille complètement! Qu'en pensez vous?Prend mes couleurs Agathe. Je t'embrasse aussi pour toutes les nuits qui viennent.

Kao 27/11/2007 20:54

la couleur doit parler à notre subconscient ; nul ne saurait vraiment expliquer pourquoi telle couleur lui va mieux qu'une autre, c'est  directement lié à la sensibilité de chacun

Guy Leroy 28/11/2007 12:16

Vrai! Et là, c'est mon subconscient qui a parlé à la couleur. Mais pourquoi au rouge? Je ne cherche pas à savoir.bises Kao.

andrée 27/11/2007 20:53

Celle ci je la trouve particulièrement chaudeet pour la citation - je dirai que si l'intelligence permet la composition par les lignes .... la sensation c'est vraie comme dans ce type de toile vient de la couleur ... le mouvement la danse de la couleur - les traits sont là pour souligner relever densifier ... je voulais te dire que j'apprécie beaucoup une toile + une citation.bonne soirée

Guy Leroy 28/11/2007 12:14

Celle ci brule, Andrée. Tout est  dans la couleurs, les traits sont là pour "garnir". Et j'ai trouvé que la citation convenait à ce type de peinture. Mais tu as vu que les titres que je donne à chaques encres sont des citations!

colette 27/11/2007 15:46

je critique,mais j'imagine que çà ne doit pas être facile cette techniquepeut-être que le nouveau papier y est pour quelque chose,il diffuse peut-être tropessayes de la refaire avec plus de légèreté

Guy Leroy 28/11/2007 12:11

C'est la faute du papier, mais aussi de la mienne, hi hi.... Mais je serais incapable de la refaire cette encre, je laisse les choses se faire spontanément, alors impossible de la copier. Cependant j'en fairai d'autres en suivant les mêmes principes.

colette 27/11/2007 15:27

aujourd'hui,ma critique est sévèreles couleurs flamboyantes sont belles,mais trop envahissantes dans la feuille,çà donne un effet trop massifpar contre les traits noirs sont très beaux

Guy Leroy 28/11/2007 12:09

Je suis d'accord, l'ensemble fait paquet qui manque de vie et d'aération. J'ai travaillé la couleur sauvagement, mais j'ai raté le reste. J'ai osé, celà n'a pas été tout à fait concluant, mais je pense que c'est une bonne manière d'avancer. Et j'ai innové avec les traits, c'est rigolo.

oiseau 27/11/2007 14:58

j'imagine une danse espagnole au son des mandolines! peut-être écoutais-tu du flamenco? 

Guy Leroy 28/11/2007 12:07

Je n'écoutais rien, ce jour la. Je pensais. Cependant il semble que tu vois la robe rouge d'une danseuse de flamenco. Pourquoi pas?

Françoise 27/11/2007 05:42

"La couleur a tous les pouvoirs sur la sensibilité". Je trouve cette citation trés belle moi aussi. Dans ce cas précis elle dégage beaucoup de chaleur et de bien-être. Elle révèle peut-être aussi votre façon d'être au moment de sa création.....Ce rouge oranger me plait toujours autant et ces traits se rapprochent de plus en plus de la calligraphie !

Guy Leroy 28/11/2007 12:05

Ce n'est en fait pas de la calligraphie, c'est une imitation vue par moi. Ca m'amuse. Un jour, j'écrirai des vrais caractères calligraphiés. J'apprend. Et je revois rouge en ce moment, en effet.

iza 26/11/2007 23:00

Hello Guy!Tes aquarelles se tortillent, toujours en couleurs, j'aime :) Bises

Guy Leroy 28/11/2007 11:58

En plus tu aimes le rouge, je crois... Au fait, ce ne sont pas des aquarelles, mais des encres. Bises.