Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par Guy Leroy

Georges Braque est né à Argenteuil, où son père et son grand-père dirigent une entreprise de peinture en bâtiment. Il a huit ans lorsque sa famille s'installe au Havre. D'abord apprenti peintre décorateur, Georges Braque fait des études aux Beaux-Arts du Havre. Il travaille dans l'atelier de Bonnat où il rencontre Raoul Dufy et Friesz, ses aînés. Un moment tenté par le fauvisme, il est bouleversé par les toiles de Picasso, notamment par 'Les Demoiselles d'Avignon', durant l'automne de 1907. Dès lors, il fonde le mouvement cubiste avec ce dernier, changeant une perception de l'art vieille de plusieurs siècles : il ne s'agit plus d'imiter le réel cette fois, mais de le déconstruire. Il participe à l'Armory show de New York en 1913, avant d'être mobilisé et grièvement blessé sur le front. Célèbre pour ses natures mortes et ses 'papiers collés', il a également réalisé les vitraux de l'église de Varengeville-sur-Mer et le tabernacle de celle d'Assy. En 1948, il reçoit le grand prix international de la Biennale de Venise.
.

 

 

 

«C'est l'imprévisible qui crée l'événement.»

«Il n'y a que celui qui sait ce qu'il veut qui se trompe.»


«L'action est une suite d'actes désespérés qui permet de gagner l'espoir.»

«La vérité n'a pas de contraire.»

 

 

 

«J’aime la règle qui corrige l’émotion. J’aime l’émotion qui corrige la règle.»

«La peinture est de plus en plus proche de la poésie, maintenant que la photographie l'a libérée du besoin de raconter une histoire.»

«Avec l'âge, l'art et la vie ne font qu'un.»

«En art, il n'y a pas d'effet sans entorse à la vérité.»

«Les preuves fatiguent la vérité.»

«La culture engendre la monstruosité.»

«Où l'on fait appel au talent, c'est que l'imagination fait défaut.»

«Le vrai matérialiste, plus il descend dans la matière, plus il exalte la spiritualité.»

«Ce n’est pas le but qui est intéressant, ce sont les moyens pour y parvenir.»

«Les démocraties ont remplacé le faste par le luxe.»

«Le tableau est fini quand il a effacé l'idée.»

«L'espoir est né de la crainte du lendemain.»

«La conscience est la mère du vice.»

«Le conformisme commence à la définition.»

«Il faut toujours avoir deux idées : l'une pour tuer l'autre.»

«La vérité existe. On n’invente que le mensonge.»

«Ce qui est entre la pomme et l'assiette se peint aussi. Et ma foi, il me paraît aussi difficile de peindre l'entre-deux que la chose.»

«Il n’est en art qu’une chose qui vaille : celle qu’on ne peut expliquer.»

«L’art est fait pour troubler. La science rassure.»

«Le progrès en art ne consiste pas à étendre ses limites, mais à les mieux connaître.»

«Le vase donne une forme au vide, et la musique au silence.»

«Il faut se contenter de découvrir, mais se garder d'expliquer.»

«L'idéalisme est une forme convenue de l'espérance.»

«Il ne faut pas demander à l'artiste plus qu'il ne peut donner, ni au critique plus qu'il ne peut voir.»



.

Et voiçi une liste de citations à méditer. Il serait intéressant de lire vos commentaires sur quelques unes des ces citations. Qui commence? ;-))
.

Commenter cet article

regine 29/07/2009 10:00

l'idéalisme est une forme convenue de l'espèrance. Je suis trés idéaliste et j'avoue que c'est aussi une façon d'espérer ou plutot de lutter contre la réalité de la vie.Sans cet idéalisme je sombre dans le pessimisme... S'il fallait ne donner à l'individu qu'un seul atout : je dirai - lui laisser le bénéfice du doute... Le passé condamne, le futur corrige. Rien n'est figé... On peut changer même si c'est difficile ou tout au moins corriger ce qui peut nous nuire ou nuire à autrui mais pour cela je crois qu'il faut avant tout "aimer" l'être humain et avancer vers lui. Accepter ses différences mais aussi travailler ensemble pour qu'elles deviennent compatibles avec nos différences pour qu'aucun n'est à en souffrir... C'est encore de l'idéalisme me diras-tu car aimer c'est donner sans rien attendre en retour.... Nous avons notre libre arbitre et c'est ce qui est si difficile à vivre : subir ou agir.... Aimer c'est les deux à la fois - voilà pourquoi il faut cet idéalisme pour ne pas sombrer. On aime toujours trop mais jamais assez aimé..   

regine 08/07/2009 10:37

"il faut toujours avoir deux idées, l'une pour tuer l'autre" j'aime la complexité de cette citation. Je crois qu'en chacun de nous, il y a des barrières erigées par l'éducation que l'on a reçu. Cette deuxième idée est un peu notre garde fou ou alors ce qui complique tellement notre vie... Nous avons besoin de certitude comme un enfant a besoin de la main d'un adulte pour l'aider à faire ses premiers pas... Se lancer demande une part d'inconscience et aussi beaucoup de courage mais la petite voix derrière nous crie "attention" et nous voilà de nouveau stoppés dans notre élan... parfois c'est le contraire, la petite voix qui nous crie "attention" est dépassée par cette formidable envie de vivre qui crie "ose vivre ta vie" peu importe ce qu'il arrivera... Nous n'avons qu'une seule vie - courte et longue à la fois... Alors ne la gachons pas...sur ces mots...

regine 28/05/2009 19:42

l'art est fait pour troubler. La science rassure.... Cette citation devrait vous interpeller car elle vous ressemble trait pour trait... Finalement cette dualité vous permet de vous aventurer dans des sables mouvants mais en sachant qu'une branche est à proximité de votre main en cas de chute... Nous sommes tous cette double personnalité et c'est cette confrontation qui nous fait exister. L'art balaie les interdits et ouvre la voie à toutes les folies mais la science nous rappelle notre conscience et nous interdit de nous fourvoyer au delà du raisonnable... Finalement nous sommes ange et démon à la fois : simplement humain. Trop peureux pour accéder totalement au déraisonable    

Guy Leroy 07/06/2009 23:23



Mais la science n'est elle pas un art? Alors dans ce cas ou est la branche qui empêche la chute? Dans la vie il faut prendre des risques en permanence, tomber et tirer les enseignements de la
chute. Mais aussi grandir par ce risque qui a payé. 



andrée 22/10/2007 16:49

AvEC L'AGE L'ART ET LA VIE NE FONT QU'UNtrop de citations ... indigestion me guette... une à une elle mérite d'être dégustée à l'unité.... avec l'âge l'art et la vie ne font qu'un ... je pense que tu comprendras sans trop d'explications .. j'ai 54 ans et c'est ce que j'essaie de vivre ...  art de vivre ... oiseau qui chante, toile de Guy faisant naitre l'émotion, amitié de KAtara, photo qui me comble, ma vie est mandala, et comprendre que le partage est important, la gloire beaucoup moins ...amicalement

oiseau 22/10/2007 13:39

"il faut toujours avoir deux idées:l'une pour tuer l'autre"c'est la phrase qui suscite en moi une réaction positive: je ne suis pas du genre à garder une même idée surtout quand elle est faussée et mal reçue mais alors je me contente de changer de direction et de voir l'avenir autrement.

Kao 21/10/2007 12:53

"le vase donne une forme au vide et la musique au silence" j'aime beaucoup aussi, c'est tellement vrai et si bien dit

chantal Germagnan 20/10/2007 22:51

"C'est l'imprevisible qui crée l'évènement"Là je suis d'accord c'est toujours ce que tu n'avais pas prévu qui te tombe sur le coin du nez , et remet tout en question et en principe ce n'est jamais un truc pour te faciliter l'existence', non un truc bien "chiant" que tu ne pouvais même pas imaginer que cela puisse t'arriver et c'est pour ça que j'y vois "flou" en ce moment.CERTAINS HOMMES SONT TROP PORTES SUR........Re bonne soirée à +

Françoise 20/10/2007 05:38

"Il n'est en art qu'une chose qui vaille ! celle qu'on ne peut expliquer. "La vérité existe. On n'invente que le mensonge.Ce sont les deux que je préfère, elles sont tellement vraies et s'expliquent d'elles-même !Les autres sont un peu plus complexes....Si quelques citations de temps ne sont pas désagréables, je préfère vos toiles !

Kao 19/10/2007 18:45

"il faut se contenter de découvrir, mais se garder d'expliquer" ; j'arrivais au bas de la page, et j'étais sur le point de te dire que c'était une grande première mais qu'aucune citation ne me ressemblait, puis celle-là m'a sauté au coeur, et je l'aime, et donc je la choisis ; Merci pour ces petits exercices, j'aime beaucoup